FR  EN

Comment calculer les congés non pris afin de les reporter ?

Beaucoup de structures permettent de reporter les congés non pris d’une année sur l’autre. Jorani permet de calculer les congés non pris lors de la période annuelle précédente afin de les reporter.

Dans cet article, nous allons comment le gestionnaire des ressources humaines, un responsable hiérarchique ou un employé peut déterminer les congés qu’il n’a pas pris lors de l’exercice précédent (ou période annuelle de congé précédente).

Il faut dire d’emblée que les congés non pris ne sont pas reportés automatiquement d’une année sur l’autre. Pour effectuer le report, il faut que le responsable RH les calcule puis qu’il ajoute les droits à congé individuellement et en fonction des accords au sein de l’entreprise.

Calcul des reports par le responsable RH

Ouvrir le menu RH / Liste des employés. Dans cette page, choisir un employé, puis cliquer sur état des congés dans le menu contextuel :

  • Liste des employés

    Choisir un employé et accéder au solde de ses congés

La page qui apparaît est un état récapitulatif des informations que vous avez saisies au niveau du contrat et au niveau de l’employé. En d’autres termes, cette page est la différence entre les jours de congés que vous avez crédité à l’employé (via son contrat ou les droits à congé individuels) et les jours de congés pris (et validés par le manager de l’employé) :

  • Compteur des congés

    Solde détaillé des congés d'un employé

Par défaut, ce rapport est exécuté pour la date du jour. Si vous souhaitez avoir les données de la période précédente, il suffit de modifier le champ « Date du rapport » avec la dernière date de la période précédente.

Par exemple, imaginons que la période annuelle des congés de votre entreprise coure du 1er janvier au 31 décembre et que nous sommes au mois de janvier 2015. Si vous souhaitez connaître le solde des congés non pris durant l’année 2014, cliquez sur le champ « Date du rapport » et sélectionnez la date du 31 décembre 2014 (le dernier jour de la période précédente).

Calcul des reports par le Manager

Le manager peut connaître le total des congés non pris des personnes qu’il encadre. Pour cela, ouvrir le menu validation, puis mes collaborateurs.

  • Liste des collaborateurs d'un manager

    Voir la liste de ses collaborateurs

Dans cet écran, il suffit de cliquer sur l’icône afin d’afficher l’état des congés d’un collaborateur. L’écran est identique à celui décrit dans le paragraphe précédent. De même, pour obtenir l’état des congés de la période annuelle précédente, il suffit de modifier le champ « Date du rapport » avec la dernière date de la période précédente.

Calcul des reports par l’employé

Bien sûr, l’employé peut connaître le solde courant de ses congés, mais aussi celui de l’année précédente. Pour cela, il suffit d’ouvrir le menu Demandes / Compteurs :

  • Compteurs des absences d'un employé et solde

    État individuel des congés

Et comme avec les écrans précédents, on peut changer la date du rapport afin de connaître le solde des congés non pris.

 
 
Étiquettes :    utiliser 
Soutenez le projet !




Vous aimerez aussi

Comment gérer la liste de ses demandes d'heures supplémentaires ?

Jorani permet de gérer la liste de ses demandes d'heures supplémentaires avec la possibilité de les modifier du moment qu’elles sont encore au statut Planifié.

Page calendrier annuel

Jorani permet d'afficher les demandes de congés sous la forme d'un calendrier. Dans ce cas, toutes les absences d'un employé sur l'année.

Comment enregistrer les arrêts maladie?

Comment gérer les absences imprévues des employés? Par exemple, les les arrêts pour maladie. Comment les lister, les exporter, etc.

Page du rapport de liste des congés pris

Comment obtenir la liste des congés acceptés durant un mois et pour un groupe d'employés de votre organisation, puis l'exporter vers Excel.

Amélioration des performances dans la version 0.4.2

Nous avons optimisé le code applicatif et beaucoup travaillé sur la compatibilité avec PHP7 afin d'offrir des performances explosives.

comments powered by Disqus