FR  EN

Gérer les jours de congé auxquels a droit un employé

Dans Jorani, on peut allouer des crédits de congé au niveau d'un contrat, mais également au niveau d'un employé. Ce qui est pratique pour gérer les congés d'ancienneté par exemple. Les jours de congé saisis dans cet écran peuvent être négatifs : c'est ce qui permet de gérer les régularisations ou les cas particuliers dans lesquels un employé aurait droit à moins de jours que ce qui est appliqué sur un contrat global.

Rien ne vous oblige à créditer les droits à congé au niveau de l'employé plutôt qu'au niveau du contrat et vis-versa. Jorani est assez souple pour gérer les deux cas de figure.

Les données du contrat

Prenons pour hypothèse que la période annuelle des congés va du 1er janvier au 31 décembre chaque année. Comme c'est le cas dans la page de gestion des contrats :

  • Les périodes de congés spécifiées sur le contrat

    Les périodes de congés spécifiées sur le contrat

Comment accéder à la page de gestion des droits à congé ?

La page est accessible aux responsables des ressources humaines depuis l’écran RH / Liste des employés. Choisir un des employés et faire un clic droit sur la ligne correspondante. Il faut ensuite cliquer sur l’icône de modification des droits à congé dans le menu contextuel.

  • Crédits de congé alloués à l'employé

    Crédits de congé alloués à l'employé

Cette page liste l'ensemble des jours que vous avez crédité à l'employé (depuis que vous utilisez Jorani). Le tableau contient les colonnes suivantes :

  • Date de début d'effet du crédit. Cette date devrait correspondre à la date de début d'une période annuelle de congé.
  • Date de fin d'effet du crédit. Cette date devrait correspondre à la date de fin d'une période annuelle de congé, mais elle peut être inférieure (si par exemple, vous souhaitez que l'employé prenne le congé dans un délai court).
  • Nombre de jours de congé. Cette durée peut être négative comme dans l'exemple ou nous avons enlevé 2 jours afin de régulariser des congés pris par anticipation l'année précédente.
  • N'importe quel type de congé que vous avez défini dans l'écran de gestion des types d'absence.
  • Un commentaire optionnel expliquant la ligne de crédit ou de débit.

Si vous souhaitez supprimer un crédit de congé (par exemple un jour de congé exceptionnel ou d'ancienneté donné à tord), il suffit de supprimer la ligne de crédit avec l'icône de suppression .

Ajouter ou soustraire des jours de congé

Pour ajouter (crédit ou débit) des jours de congés, il suffit de cliquer sur le bouton Ajouter situé en bas de la page.

  • Pop-up d'ajout de jours de congés

    Pop-up d'ajout de jours de congés

Cette pop-up permet de saisir les informations d'une nouvelle ligne du tableau dont nous avons décrit les données dans le paragraphe précédent.

Si vous souhaitez vérifier les effets de votre saisie, vous pouvez ouvrir le rapport de solde des congés d'un employé. Vous verrez que le troisième tableau Crédit d'absence pour l'employé(e) a été mis à jour avec les crédits que vous avez alloués à l'employé.

 
 
Étiquettes :    debuter 

Nous vous conseillons également de lire ces articles

Modifier la liste des types d'absence

Les utilisateurs ayant les droit RH peuvent modifier, ajouter ou supprimer tous les types sauf le type repos compensatoire.   Lire »

Description du fichier de configuration

Il est possible de personnaliser certains comportements de Jorani en modifiant le fichier principal de configuration.   Lire »

Page calendrier de mes collaborateurs

Jorani permet d'afficher les demandes de congés sous la forme d'un calendrier. Dans ce cas, toutes les demandes de vos collaborateurs.   Lire »

Comment modifier une demande soumise ?

Les responsables des ressources humaines peuvent modifier n'importe quelle demande de congé, quel que soit son statut.   Lire »

Comment gérer la liste de ses demandes d'heures supplémentaires ?

Jorani permet de gérer la liste de ses demandes d'heures supplémentaires avec la possibilité de les modifier du moment qu’elles sont encore au statut Planifié.   Lire »

comments powered by Disqus